Aller au contenu principal

Belize Rapport de pays

Niveau de risque du pays

Moyen

Vue d'ensemble

Executive Summary

Le Premier ministre Dean Barrow dirige le Parti démocratique unifié (UDP) avec 19 des 31 sièges de la Chambre des représentants. Il est constitutionnellement tenu de se retirer avant les élections de novembre 2020. Le vice-Premier ministre Patrick Faber a été élu le 12 juillet. Des divisions internes ont entraîné plusieurs démissions très médiatisées pendant le reste des mois de juillet et d'août, affaiblissant la position de l'UDP à l'approche de la campagne. La résurgence du taux de transmission du virus COVID-19 au Belize à la mi-juin a ralenti l'assouplissement des restrictions de voyage, la fermeture des frontières et la limitation des rassemblements publics. L'impact de la pandémie sur le tourisme a entraîné une contraction économique rapide qui, selon les projets d'IHS Markit, atteindra 7,93 % du PIB en 2020. En outre, le ralentissement économique a entraîné une contraction des recettes publiques, ce qui a conduit le Belize à demander le 17 juin à ses détenteurs de superbonds de reporter le paiement du service de la dette dû le 20 août sur son obligation en circulation pour 2034, en reportant le paiement à 2021. Le 28 juillet, le gouvernement a annoncé une ligne de crédit pour les opérateurs du secteur du tourisme en difficulté financière à cause de l'épidémie de virus COVID-19. Parmi les autres secteurs prioritaires d'investissement direct étranger (IDE) figurent toujours l'externalisation des processus d'affaires (BPO), la construction, les énergies renouvelables et le tourisme. Le 2 décembre 2019, le gouvernement a lancé la politique et la stratégie nationales d'investissement du Belize (NIPS) pour gérer les IDE par l'intermédiaire du service de développement du commerce et des investissements du Belize (BELTRAIDE). La violence persistante des gangs, en particulier dans le sud de Belize City, signifie que le taux d'homicide reste très élevé, à 34 pour 100 000 en 2019. On compte environ cinq meurtres de ressortissants étrangers par an, dont celui d'un touriste américain en juin 2019. Une augmentation des fusillades a entraîné un décret d'urgence en juillet 2020 pour le Southside, mais les habitants locaux restent les principales cibles où les agressions par vol à main armée constituent le plus grand risque pour les visiteurs.

Operational Outlook

Les entreprises du Belize sont susceptibles d'être confrontées à des défis opérationnels sous la forme de retards bureaucratiques et de limitations des infrastructures. Le processus d'acquisition des permis est lent, en grande partie à cause du nombre d'approbations requises de la part de plusieurs organismes d'État. Des grèves syndicales occasionnelles perturbent les opérations, bien que les cas d'action industrielle soient principalement limités au secteur public. Le gouvernement du Belize a exproprié les services publics privés, mais a déclaré qu'aucun autre secteur ne serait visé, offrant diverses incitations fiscales pour les nouveaux investissements ; principalement par l'intermédiaire de l'agence nationale de promotion des investissements, le Service de développement du commerce et des investissements du Belize (BELTRAIDE).

Terrorism

Faible

Aucun groupe terroriste opérant au Belize n'a la capacité de cibler des biens. La principale cause de criminalité est les conflits entre les gangs à Belize City, où un taux d'homicide par habitant de plus de 90 pour 100 000 en fait l'un des centres urbains les plus violents du monde. Les points chauds sont situés principalement au sud de la ville, sur le pont BelChina, au-delà de la Western Highway et de la route du cimetière. Le risque d'attaques contre les propriétés commerciales est faible et les étrangers ne sont pas directement visés. La présence croissante des cartels en provenance du Mexique augmente la volatilité de la violence, en particulier le long des zones côtières mal surveillées du Belize.

Crime

La violence persistante des gangs, en particulier dans le sud de Belize City, signifie que les taux d'homicide restent parmi les plus élevés par habitant en Amérique latine, avec 33,5 pour 100 000 en 2019. Les vols, les agressions et les vols avec agression sont les plus probables à Belize City, San Pedro et Corozal. Un nombre croissant d'expatriés résidant au Belize ont été violemment tués et volés dans diverses circonstances au cours des cinq dernières années. Cela signifie que la résistance aux vols à main armée et aux hold-up, même dans les espaces publics, augmente le risque de décès et de blessures pour les individus. Les agressions sexuelles constituent également un risque important et croissant pour les femmes qui voyagent.

War Risks

Un différend territorial entre le Belize et le Guatemala continue d'être négocié diplomatiquement, les risques de conflit armé bilatéral étant encore réduits par les résultats positifs des référendums organisés dans les deux pays pour saisir la Cour internationale de justice (CIJ). Il est peu probable qu'une série d'incidents frontaliers non mortels impliquant les forces de défense du Belize et des civils et militaires guatémaltèques au cours des 24 derniers mois s'aggrave à mesure que les pays mettent en œuvre les prochaines étapes du processus juridique de la CIJ.

Social Stability

Les protestations au Belize sont sporadiques mais peuvent s'intensifier jusqu'à plusieurs jours, comme ce fut le cas lors de la grève de 11 jours du syndicat national des enseignants du Belize en octobre 2016. Les manifestations sont généralement concentrées à Belmopan et à Belize City. En 2020, les problèmes de protestation porteront notamment sur les scandales de corruption au sein du gouvernement et la hausse des prix du carburant. Toutefois, il est peu probable que ces problèmes menacent la stabilité du gouvernement. Les manifestations antigouvernementales perturbent parfois les installations d'accostage des navires de croisière, mais les autres modes de transport sont rarement touchés. Les dockers du port de Belize ont lancé une action de grève en juin 2020, et le conflit est en cours.

Health Risk

Vaccins exigés à l'entrée

Fièvre jaune : il n'y a pas de risque de contracter la fièvre jaune au Belize. Cependant, un certificat de vaccination contre la fièvre jaune est exigé des voyageurs en provenance d'un pays où le risque de transmission de la maladie existe. Une seule dose du vaccin suffit pour conférer une protection à vie contre la maladie.

Vaccins recommandés pour tout voyageur

Vaccins de routine : vérifiez auprès de votre médecin que vos vaccins de routine - à savoir les vaccins contre la diphtérie, le tétanos, la polio, la tuberculose, la grippe, la rougeole, les oreillons, la coqueluche, la rubéole et la varicelle - sont à jour.   

Vaccins recommandés pour la plupart des voyageurs

Hépatite A : le vaccin est administré en deux doses, à six mois d'intervalle. Il est efficace à presque 100 pourcent. L'OMS préconise d'intégrer le vaccin contre l'hépatite A dans le calendrier national de vaccinations pour les enfants âgés d'un an ou plus.

Typhoïde : le vaccin contre la typhoïde peut être administré par injection (en une seule dose)ou par voie orale (quatre doses). Le vaccin est efficace à 50-80 pourcent ; aussi, il convient de prendre toutes les précautions hygiéniques nécessaires lors d'un déplacement dans une zone à risque (cf. ne boire que de l'eau en bouteille, éviter les aliments insuffisamment cuits, se laver les mains régulièrement, etc.). Le vaccin injectable peut être administré dès l'âge de deux ans (six ans pour le vaccin oral).

Vaccins recommandés pour certains voyageurs

Hépatite B : l'OMS préconise que tous les nourrissons reçoivent la première dose dès que possible après la naissance (de préférence dans les 24 heures suivant l'accouchement). Cette première dose devra être complétée par deux ou trois autres du même type afin de terminer la série primaire. Les doses de rappel ne sont pas recommandées à tout âge.

Rage : la vaccination préexposition est conseillée pour les voyageurs se rendant dans des zones reculées et susceptibles d'être exposées à la rage (cf. régions ou environnements où la présence d'animaux errants - chiens, chats -, de chauves-souris et autres mammifères susceptibles d'être porteurs est avérée). Le vaccin est administré en trois doses sur une période de trois ou quatre semaines. La prophylaxie post-exposition est également disponible et doit être administrée dès que la personne a été exposée à un animal susceptible d'être porteur de la rage.

Paludisme : le risque de contracter le paludisme étant faible, les médecins préfèrent généralement conseiller à leurs patients de prendre des mesures de précaution plutôt que de leur prescrire des médicaments antipaludiques.

Natural Risks

Les voyageurs surveilleront l'évolution de la météo entre juin et novembre, période des cyclones et des ouragans, tout particulièrement dans les régions côtières. Les mois d'octobre et de septembre sont typiquement marqués par une inflation d'orages. L'ouragan Earl avait malmené le pays en août 2016, engendrant des inondations importantes, des vents violents et des coupures de courant massives.

Des inondations peuvent avoir lieu tout au long de l'année, provoquant entre autres tourments des perturbations dans les transports.

Le sud du pays peut être touché par des séismes, bien qu'ils soient en général d'une magnitude faible.

Transportation

À l'exception des principales autoroutes, les axes routiers sont souvent en mauvais état ; les accidents de la route ne sont pas rares. Évitez tout déplacement hors des villes après la tombée de la nuit ou durant des pluies diluviennes. De plus, les routes sont mal signalées et les habitudes de conduite des locaux risquent de rendre les déplacements au volant, surtout après la tombée de nuit, dangereux.

Gardez à l'esprit que les contrôles de police sont fréquents ; il est nécessaire de s'arrêter si demandé et de coopérer avec les forces de l'ordre. Les cas d'extorsion lors de faux contrôles de sécurité érigés par des criminels sont fort heureusement rares.

Pour des raisons de sécurité, n'empruntez que des taxis officiels (identifiables avec des plaques d'immatriculations vertes) stationnant à des stations identifiées ; évitez de héler les voitures dans la rue.

Des bateaux-taxis, utilisés pour relier la ville de Belize aux îles Caye avoisinantes, ne présentent a priori pas de dangers rédhibitoires particulier ; idem pour le transport aérien.

Practical Information

Climat

Le climat est subtropical, chaud et humide. La saison sèche s'étend de février à avril dans le nord. De janvier à avril, les températures sont plus douces avec des journées ensoleillées et peu de pluies. De juin à août, les pluies sont quotidiennes. Les précipitations sont plus faibles au nord qu'au sud. Dans les monts Mayas (sud et ouest du Belize), le temps est chaud et humide toute l'année avec des nuits plus fraîches.

Numéros utiles

Indicatif téléphonique: 501
Police: 911

Electricité

Voltage: 110/220 V ~ 60 Hz

Prises:

Niveau de risque
Critique Haute Moyen Faible Minimale