Aller au contenu principal

France Rapport de pays

Niveau de risque du pays

Faible

Vue d'ensemble

Executive Summary

L'administration du président Emmanuel Macron a annoncé le 3 septembre 2020 les détails d'un plan de relance de 100 milliards d'euros, un plan de relance visant à relancer l'économie, avec un accent particulier sur les investissements verts et la sécurité de l'emploi.Le 3 juillet 2020, M. Macron a nommé Jean Castex, ancien maire de Prades, dans les Pyrénées-Orientales, et coordinateur de la stratégie française de sortie du verrouillage du virus de la maladie coronavirus 2019 (COVID-19), au poste de premier ministre. Les nominations au sein du cabinet lors du remaniement du gouvernement Macron indiquent une probable continuité politique dans la gestion de la stratégie de relance économique et de la réponse sanitaire à l'épidémie du virus COVID-19. La feuille de route du gouvernement pour la stratégie de sortie de crise devrait rester inchangée.Il existe un risque élevé d'émeutes en banlieue parisienne en raison des brutalités policières et de la discrimination raciale perçues. Les grandes manifestations organisées, qui s'étaient apaisées pendant le confinement lié au virus COVID-19, ont refait surface, sous l'impulsion des rassemblements de solidarité contre le racisme. Le risque de dommages matériels et de violences liés aux manifestations, qui touchent particulièrement les forces de sécurité, reste élevé.Après une baisse significative de l'activité au cours des premier et deuxième trimestres de 2020, IHS Markit s'attend à ce que l'économie française retrouve la voie de la croissance au cours du troisième trimestre, mais la reprise sera très progressive et potentiellement sujette à des rechutes.Le gouvernement a considérablement assoupli sa politique budgétaire pour soutenir l'économie, en apportant un soutien financier aux entreprises et aux ménages, ainsi que des garanties de prêts aux entreprises touchées par la baisse d'activité. En conséquence, le déficit budgétaire se creusera considérablement en 2020, mais les coûts d'emprunt devraient rester faibles grâce à une politique monétaire extrêmement accommodante.Le risque d'attentats terroristes islamistes en France est toujours élevé. Les attentats à faible capacité et à action isolée impliquant des véhicules, des lames et/ou des armes à feu ont beaucoup plus de chances de réussir que les complots sophistiqués car ils nécessitent un minimum d'organisation et peu, voire pas, de communication entre les différentes parties. Les militants islamistes donneront la priorité aux attaques aveugles contre des congrégations de civils ou aux attaques ciblées contre le personnel de sécurité.

Operational Outlook

En France, les conflits du travail sont fréquents et bien organisés, ce qui entrave souvent les activités des entreprises. Le secteur des transports est fréquemment touché, la perturbation la plus importante dans les perspectives à un an étant susceptible d'affecter le rail et les transports publics locaux. Les barrages routiers mis en place par les travailleurs en grève et d'autres groupes de protestation sont également probables. En réponse aux réformes gouvernementales contestées, les syndicalistes pourraient également tenter de cibler les raffineries et les dépôts de pétrole par des blocages, ou de couper l'alimentation électrique d'actifs symboliques. Les infrastructures de transport dans la capitale devraient être améliorées par le projet "Grand Paris", qui devrait être achevé d'ici 2030.

Terrorism

Il y a une forte probabilité d'attaques par des militants islamistes utilisant des lames, des armes à feu ou des véhicules, comme on l'a vu dans l'attentat de Nice en juillet 2016. Les attentats coordonnés et en maraude comme ceux de Paris en novembre 2015 sont moins probables et seraient rapidement neutralisés étant donné le meilleur état de préparation des forces de sécurité. Le ministre de l'intérieur Gérald Darmanin a déclaré en septembre 2020 que le niveau de risque terroriste en France restait "extrêmement élevé" et que les autorités françaises surveillaient 8 132 individus soupçonnés de radicalisation islamiste qui représentent une menace potentielle pour la sécurité. Darmanin a également déclaré que la principale menace terroriste provenait de la radicalisation interne.

Crime

La France a pris la tête des efforts internationaux pour lutter contre la criminalité financière et l'évasion fiscale, même si ces problèmes demeurent. La criminalité liée aux gangs reste très répandue dans les villes du sud de la France, comme Marseille et Grenoble. Les groupes de la mafia corse opèrent à la fois en Corse et dans les villes du sud de la France. La France est exposée au trafic d'armes à feu en provenance des Balkans, bien que depuis la recrudescence des attentats terroristes en 2015, des efforts accrus aient été déployés pour endiguer leur flux.

War Risks

Les risques de guerre sur le sol français sont minimes compte tenu des relations favorables du pays avec ses voisins. Le gouvernement a augmenté le budget de la défense pour 2020 de 1,7 milliard d'euros, le portant à 37,5 milliards d'euros, dans le but d'accroître sa capacité militaire. La France maintient une forte présence militaire, et une capacité d'intervention, dans ses anciennes colonies africaines. Les objectifs déclarés de l'intervention française sont centrés sur la prévention des catastrophes humanitaires, la perturbation des réseaux terroristes, la restauration de l'intégrité territoriale et de la souveraineté nationale, et la consolidation des processus politiques menant à des élections démocratiques. La France continuera à jouer un rôle de premier plan dans la lutte contre le terrorisme mondial et est un acteur clé dans la campagne contre l'État islamique en Irak, en Syrie et en Libye.

Social Stability

Haute

Les grandes manifestations organisées ont repris après s'être temporairement calmées en raison des restrictions imposées lors de l'apparition du virus de la maladie coronavirus 2019 (COVID-19). Les manifestations présentant un risque élevé de violence et attirant jusqu'à des centaines de milliers de participants sont courantes en France, notamment à Paris, Lyon, Bordeaux, Lille, Nantes, Toulouse et Montpellier. La police est susceptible de répondre avec des gaz lacrymogènes pour disperser les foules, en particulier si les manifestants lancent des projectiles. Le déclencheur le plus probable d'émeutes dans les banlieues est la perception de brutalité policière ou de discrimination à l'égard des membres de groupes ethniques minoritaires. Le risque de dommages matériels et d'incendies criminels des locaux commerciaux et des véhicules autour des manifestations et des émeutes est élevé.

Health Risk

Faible

Aucune vaccination n'est exigée à l'entrée du pays.

Vaccinations systématiquement recommandées pour un séjour en France

Hépatite B : la vaccination est disponible pour les enfants à partir de l'âge de deux mois.

Diphtérie, tétanos, poliomyélite : le vaccin doit être mis à jour si nécessaire (rappel tous les dix ans).

Vaccinations recommandées en fonction de la durée et des modalités de séjour

Encéphalite à tiques : pour des séjours en zone rurale et les amateurs de randonnée (pour les enfants : à partir de l'âge d'un an).

Pour les enfants : toutes les vaccinations incluses dans le calendrier vaccinal français devront également être à jour. Dans le cas d'un long séjour, le BCG est recommandé dès le premier mois et le vaccin rougeole-oreillons-rubéole dès l'âge de 9 mois.

Natural Risks

Le risque naturel doit aussi être pris en compte, dont le risque d'inondations, 5 à 7 % du territoire français étant situé en zone inondable. En novembre 1999, des inondations dans une partie des départements de l'Aude et des Pyrénées Orientales avaient provoqué la mort d'une trentaine de personnes. Des épisodes de tempêtes peuvent également toucher le pays ; la tempête Xynthia de février 2010 a tué plus d'une quarantaine de personnes (noyées), principalement dans les départements de la Vendée, de la Charente-Maritime et des Côtes d'Armor, après que les vents violents et les fortes marées aient provoqué des crues d'ampleur inégalées. En octobre 2015, des inondations dans le sud-est du pays ont causé la mort d'au moins 18 personnes.

Practical Information

Climat

La France a un climat tempéré, avec quatre régions climatiques principales.

A l'ouest, le climat est océanique et humide, avec un hiver doux et un été souvent frais. On rencontre un climat semi-continental avec des hivers rudes et des étés chauds en Alsace, en Lorraine, le long du couloir rhodanien et dans les massifs montagneux (Alpes, Pyrénées, Massif Central). Dans le nord, en région parisienne et dans la région Centre, le climat est intermédiaire avec des hivers froids et des étés chauds. Le sud de la France présente un climat méditerranéen avec des hivers doux et des étés chauds.

Numéros utiles

Indicatif téléphonique: 33
Police: 17
Pompiers: 18
SAMU: 15

Electricité

Voltage: 230 V ~ 50 Hz

Prises:

Niveau de risque
Critique Haute Moyen Faible Minimale