Aller au contenu principal

Libye Rapport de pays

Niveau de risque du pays

Critique

Vue d'ensemble

Executive Summary

Le niveau croissant d'ingérence étrangère, les interventions militaires et les intérêts concurrents ont modifié la trajectoire de la guerre civile libyenne et ont provoqué une impasse dans le processus politique. La Russie et la Turquie sont désormais les principaux décideurs en Libye, une dynamique qui a mis sur la touche et affaibli les efforts de l'UE et des Nations unies pour parvenir à une désescalade du conflit et à un rapprochement entre les entités politiques rivales libyennes. Le soutien turc à l'opération "Tempête de paix" de la GNA a permis à la GNA de chasser la LNA de Tripolitaine en juin 2020 et de menacer le contrôle de Syrte et du Croissant pétrolier par la LNA. Les progrès militaires, s'il y en a, réalisés par la GNA pour sécuriser le Croissant pétrolier seront le principal facteur qui déterminera si et quand le processus politique reprendra pleinement ; un règlement négocié définitif du conflit en 2020 semble cependant très improbable.Une attaque sur Syrte impliquera probablement des moyens aériens des différents bailleurs de fonds de la guerre civile libyenne, augmentant le risque d'un abattage des avions militaires dans la région. Si Syrte est capturée, les risques pour les ressources énergétiques marines de Syrte à Ajdabiya, et pour les champs pétrolifères de Hun à Jalu, augmenteraient probablement.IHS Markit s'attend à ce que le PIB de la Libye augmente d'environ 13 % en 2019, après une croissance de 20 %, selon nos estimations, en 2018, grâce à une forte augmentation de la production de pétrole (la part du secteur des hydrocarbures est estimée à plus de 50 % du PIB total). Toutefois, l'économie libyenne devrait encore représenter environ un tiers de sa taille de 2012.

Operational Outlook

Les entreprises étrangères qui entrent en Libye sont confrontées à de graves risques, tant pour le personnel que pour les biens, en raison de la guerre civile en cours. L'insécurité et l'incertitude politique actuelles ont aggravé d'autres obstacles intérieurs importants à l'investissement, tels que les barrières non tarifaires, notamment la bureaucratie lourde et corrompue du pays, une réglementation étendue et un système juridique confus qui est discriminatoire envers les étrangers.

Terrorism

Le regroupement des militants de l'État islamique dans le centre et le sud de la Libye aggrave le risque déjà élevé pour le personnel et les biens étrangers, en particulier en Tripolitaine et autour du bassin de Murzuq. Les ressources énergétiques sont vulnérables aux attaques des milices et des militants qui se disputent le contrôle, en particulier dans les bassins de Syrte et de Murzuq. Les travailleurs étrangers sur les sites énergétiques sont vulnérables aux enlèvements. Le gouvernement ne dispose pas d'un appareil de sécurité efficace capable de sécuriser les biens étrangers et étatiques, même dans la capitale Tripoli.

Crime

Les crimes violents en Libye ont augmenté depuis le conflit de 2011. La majorité des crimes visent les biens personnels, y compris les vols à main armée et les détournements de voitures. Le risque d'enlèvement a augmenté, les fonctionnaires de l'État et les travailleurs étrangers et locaux étant régulièrement pris pour cible par des milices cherchant à obtenir le paiement d'une rançon ou des concessions politiques, en particulier à Tripoli. Le niveau élevé de possession d'armes et l'omniprésence des gangs criminels armés font que tous les crimes comportent un risque grave de violence. En Libye, l'application de la loi et la prévention de la criminalité sont principalement supervisées par les milices locales. Les taux de réponse et l'efficacité varient considérablement d'un endroit à l'autre.

War Risks

La Libye est impliquée dans une guerre civile entre des coalitions de milices vaguement affiliées à deux grands pôles de gouvernance concurrents. L'implication croissante de la Russie et de la Turquie dans la guerre civile du pays indique des risques de guerre accrus pour les infrastructures pétrolières du Croissant pétrolier et du Fezzan. Les groupes djihadistes dans les zones urbaines, en particulier dans l'ouest du pays, et dans le sud rural, représentent une menace spécifique pour les étrangers.

Social Stability

Haute

Les manifestants sont susceptibles d'être tués ou blessés par les milices ou les individus qui s'y opposent. La classe dirigeante libyenne, composée de chefs de guerre de la milice, de chefs tribaux et d'hommes politiques locaux, n'a pas réussi à surmonter les profondes divisions tribales, raciales et sociales. Cette absence de réconciliation a exacerbé les divisions sociales et politiques, généralement d'ordre tribal, ce qui augmente considérablement le risque de conflits à petite échelle, tout en réduisant la perspective d'un règlement constitutionnel viable à long terme qui bénéficie du soutien de toutes les parties prenantes en Libye.

Health Risk

Un certificat de vaccination contre la fièvre jaune est exigé à l'entrée du pays pour les voyageurs de plus d'un an en provenance d'une zone endémique.

Systématiquement

Hépatite A : la vaccination est disponible pour les enfants à partir de l'âge d'un an. Pour les personnes nées avant 1945, ayant passé leur enfance dans un pays en développement ou ayant des antécédents d'ictère, une recherche préalable d'anticorps sériques (Ig G) peut éviter une vaccination inutile.

Hépatite B : la vaccination est disponible pour les enfants à partir de l'âge de deux mois.

Diphtérie, tétanos, poliomyélite : le vaccin doit être mis à jour si nécessaire (rappel tous les dix ans).

En fonction de la durée et des modalités du séjour

Fièvre typhoïde : si le séjour doit se dérouler dans des conditions d'hygiène précaires (pour les enfants : à partir de l'âge de deux ans).

Rage : pour des séjours prolongés en situation d'isolement (pour les enfants : dès qu'ils sont en âge de marcher).

Méningite à méningocoques : pour des séjours prolongés, ou en cas de contact étroit avec la population locale en période et en zone d'épidémie (pour les enfants : à  partir de l'âge de 2 ans).

Pour les enfants : toutes les vaccinations incluses dans le calendrier vaccinal français devront également être à jour. Dans le cas d'un long séjour, le BCG est recommandé dès le premier mois et le vaccin rougeole-oreillons-rubéole dès l'âge de 9 mois.

Paludisme : chimioprophylaxie conseillée contre le paludisme : chloroquine (nom commercial : Nivaquine).

Transportation

L'accès au pays est très difficile, compte tenu des dommages portés à ses principaux aéroports (l'aéroport international de Tripoli [TIP] est en cours de reconstruction) durant les sept dernières années de conflit. Nombre de compagnies aériennes internationales ne desservent plus les petits aéroports du pays encore opérationnels. Les compagnies aériennes libyennes sont interdites de vol dans l'espace aérien de l'Union Européenne pour des raisons de sécurité, limitant les liaisons vers et depuis la Libye. Quelques avancées ont été effectuées sur les vols internationaux et nationaux opérant depuis l'aéroport international de Benina (BEN) à Benghazi.

La première porte d'accès reste la Tunisie via l'aéroport de Mitiga (MJI). L'aéroport est resté fermé plusieurs jours en janvier 2018  ; des accrochages récurrents dans la zone sont à l'origine de fermetures occasionnelles de l'aéroport. Les routes côtières reliant les centres urbains du littoral sont fréquemment le théâtre de heurts entre les milices se disputant des positions stratégiques. Les liens avec le sud restent précaires au mieux. Il est conseillé aux voyageurs d'emprunter les voies aériennes pour tout déplacement entre le nord et le sud.

Practical Information

Climat

Le climat subit l'influence de la Méditerranée et du désert. Le littoral offre un climat méditerranéen : chaud (30°C) et sec l'été, doux et pluvieux l'hiver. Les températures peuvent descendre jusqu'à 8°C. Le climat est semi-aride dans les plaines du centre et désertique dans le sud. A la fin du printemps et au début de l'automne, le vent chaud et sec du sud, chargé de sable, remonte parfois du désert jusqu'aux villes côtières.

Numéros utiles

Indicatif téléphonique: 218
Police-secours: 33 35 613 ou 614

Electricité

Voltage: 127 V ~ 50 Hz

Prises:

Niveau de risque
Critique Haute Moyen Faible Minimale