Aller au contenu principal

Macédoine Rapport de pays

Niveau de risque du pays

Moyen

Vue d'ensemble

Executive Summary

Le SDSM de centre gauche a remporté 46 sièges au Parlement lors des élections de juillet 2020, tandis que le VMRO-DPMNE, parti nationaliste de centre droit, en a obtenu 44. Le SDSM, qui était au pouvoir jusqu'en janvier 2020, a formé une coalition avec le BDI d'origine albanaise. En août, la coalition a été approuvée par une majorité de 62 députés sur 120 au Parlement. Néanmoins, la faible majorité risque parfois de faire obstacle à l'adoption de lois. L'environnement politique en Macédoine du Nord est sujet à la volatilité, avec une histoire d'impasses politiques de longue durée. En mars 2020, l'UE a accepté d'ouvrir les négociations d'adhésion avec la Macédoine du Nord après trois échecs en 2018 et 2019. Le pays devrait finalement poursuivre les réformes du système judiciaire et de l'administration publique, tout en ayant probablement besoin du soutien financier et de l'aide de l'UE pour faire face à la crise du virus COVID-19. La Macédoine du Nord avait auparavant connu une détérioration générale des normes démocratiques et un affaiblissement des institutions, le risque que des entreprises soient confrontées à des demandes de corruption restant élevé.La croissance du PIB s'est accélérée, passant de 2,7 % en 2018 à 3,6 % en 2019. Toutefois, les perspectives pour 2020 sont fortement assombries par la propagation du virus COVID-19 qui provoquera une récession dans la zone euro. La Macédoine du Nord exporte 80 % de ses biens vers l'UE, dont plus de 40 % vers l'Allemagne, principalement des produits chimiques, des équipements électriques et des machines. Nous prévoyons une contraction du PIB de 6,3 % en 2020, avant une croissance de 4 % en 2021. Les secteurs les plus touchés seront probablement le tourisme, les loisirs, l'hôtellerie et la restauration, mais aussi le secteur des transports et l'industrie manufacturière, en raison d'un choc temporaire de l'offre dû aux fermetures d'usines, de nouvelles perturbations de la chaîne dues à l'intensification des contrôles aux frontières et d'un choc de la demande mondiale.Les risques de troubles civils devraient rester plus faibles dans les prochains mois en raison des restrictions liées à la COVID-19, tandis que le public reste préoccupé par la possibilité de contracter la maladie. Les risques liés aux manifestations augmenteront probablement en 2021.

Operational Outlook

Malgré des améliorations, la bureaucratie de la Macédoine du Nord reste complexe et inefficace. La corruption dans l'administration publique et le système judiciaire restera probablement un obstacle pour les entreprises. La législation du travail favorise les employeurs. Les grèves affectent généralement des entreprises individuelles et il est peu probable qu'elles s'étendent à d'autres secteurs. Il est peu probable qu'une perturbation majeure des cargaisons soit due à une action syndicale dans le secteur des transports. Malgré l'augmentation des programmes d'investissement à grande échelle, les infrastructures de transport sont encore relativement sous-développées. Le financement international joue un rôle important dans le financement des projets d'infrastructure. Le pays continuera probablement à recevoir des fonds de l'UE pour des projets d'infrastructures de transport.

Terrorism

Le risque d'attentats terroristes de faible ampleur commis par des militants d'origine albanaise a diminué. Certains membres de la communauté albanaise locale ont adopté des points de vue islamistes extrémistes, mais la population musulmane est généralement modérée et pro-occidentale. Aucune nouvelle recrue n'a été signalée pour les groupes extrémistes combattant en Syrie et en Irak, mais plusieurs combattants étrangers seraient retournés dans les régions autour de Skopje. Il existe donc un risque de ciblage des bâtiments et du personnel du gouvernement et de la police. D'autre part, la probabilité d'attaques djihadistes bien planifiées est encore faible. La capacité des services de police et de renseignement à lutter contre les activités terroristes dans le cas des personnes de retour est encore limitée, mais elle devrait s'améliorer.

Crime

Le crime organisé reste un problème en Macédoine du Nord, les groupes criminels se livrant au racket des entreprises locales, en particulier dans le nord-ouest du pays. Le pays se trouve sur la route de l'héroïne des Balkans qui achemine les narcotiques de la Turquie vers la Bulgarie, en passant par la Macédoine du Nord, puis vers le Kosovo, d'où ils sont acheminés par voie terrestre vers l'Europe occidentale, ou de la côte albanaise vers l'Italie en bateau à moteur. Par ailleurs, la traite et le trafic d'êtres humains (à des fins d'immigration clandestine et de prostitution), les vols de voitures, la contrebande de cigarettes et d'armes sont également florissants. Des groupes tels que l'Armée nationale albanaise (AKSh), un groupe paramilitaire radical panalbanais, sont financés par le produit d'activités criminelles transfrontalières et sont souvent de nature quasi-criminelle. Les crimes violents sont peu fréquents. Le vol à la tire est le risque le plus aigu pour les voyageurs étrangers.

War Risks

2020, IHS Markit Inc. Tous droits réservés. Toute reproduction totale ou partielle sans autorisation est interdite.

Social Stability

Des manifestations pacifiques sont probables compte tenu de la détérioration de la situation économique due à la pandémie de COVID-19. Des manifestations attirant tout au plus quelques milliers de personnes sont probables à Skopje. Ces manifestations présentent un risque modéré d'incidents violents limités, notamment des échauffourées entre les manifestants et la police et des dommages superficiels aux bâtiments gouvernementaux et aux véhicules à proximité. La situation générale en matière de sécurité s'est améliorée depuis la fin des hostilités entre les forces de sécurité et les rebelles de souche albanaise en août 2001. Des manifestations écologiques, principalement à Skopje, sont probables contre les infrastructures de transport, la pollution de l'air et les projets énergétiques.

Health Risk

Aucune vaccination n'est exigée à l'entrée du pays.

Systématiquement

Hépatite A : la vaccination est disponible pour les enfants à partir de l'âge d'un an. Pour les personnes nées avant 1945, ayant passé leur enfance dans un pays en développement ou ayant des antécédents d'ictère, une recherche préalable d'anticorps sériques (Ig G) peut éviter une vaccination inutile.

Hépatite B : la vaccination est disponible pour les enfants à partir de l'âge de deux mois.

Diphtérie, tétanos, poliomyélite : le vaccin doit être mis à jour si nécessaire (rappel tous les dix ans).

En fonction de la durée et des modalités du séjour

Fièvre typhoïde : si le séjour doit se dérouler dans des conditions d'hygiène précaires (pour les enfants : à partir de l'âge de deux ans).

Rage : pour des séjours prolongés en situation d'isolement (pour les enfants : dès qu'ils sont en âge de marcher).

Encéphalite à tiques : pour des séjours en zone rurale et les amateurs de randonnée (pour les enfants : à partir de l'âge d'un an).

Pour les enfants : toutes les vaccinations incluses dans le calendrier vaccinal français devront également être à jour. Dans le cas d'un long séjour, le BCG est recommandé dès le premier mois et le vaccin rougeole-oreillons-rubéole dès l'âge de 9 mois.

Natural Risks

La Macédoine est située dans une zone d'activité sismique et n'est pas à l'abri des feux de forêt estivaux. Des inondations peuvent également avoir lieu.

Transportation

Les conditions de circulation routière en Macédoine sont relativement précaires, les habitudes de conduite étant dangereuses et les routes accidentées et mal éclairées, notamment dans les régions rurales. Le voyageur notera que dans les régions montagneuses, la plupart des routes surplombant des précipices ne disposent pas de garde-fous ; en hiver, la glace et la neige y rendent la conduite à l'occasion périlleuse.

Il est conseillé aux voyageurs d'éviter les transports en commun, souvent bondés et vieillissants.

Les mauvaises conditions météorologiques, ainsi que les taux de pollution élevés, peuvent susciter des retards et annulations de vols durant l'hiver (voir partir SANTÉ).

Practical Information

Climat

Le climat est méditerranéen, continental ou montagnard selon les régions avec une forte amplitude thermique entre l'hiver et l'été.

Dans les montagnes, l'été et l'automne sont chauds et secs, l'hiver rigoureux (0°C) et enneigé. Les vallées profitent d'un climat plus doux.

Numéros utiles

Indicatif téléphonique: 389
Police: 192
Ambulances: 194

Electricité

Voltage: 220 V ~ 50 Hz

Prises:

Niveau de risque
Critique Haute Moyen Faible Minimale