Aller au contenu principal

Suède Rapport de pays

Niveau de risque du pays

Minimale

Vue d'ensemble

Executive Summary

Le 16 mars, le gouvernement suédois a lancé un plan de sauvetage d'un peu moins de 31 milliards de dollars pour soutenir l'économie dans le contexte de l'épidémie de coronavirus 2019 (COVID-19). Les mesures prévoient que l'État prenne en charge la plupart des coûts des travailleurs mis à pied et la totalité des coûts des congés maladie dans le secteur privé jusqu'en avril et mai. Les entreprises seront également autorisées à différer le paiement des impôts pendant un an. La Suède a adopté une position relativement douce dans la lutte contre la pandémie et n'a pas introduit de restrictions sévères à la circulation, permettant aux écoles primaires, aux restaurants et aux pubs de rester ouverts. Malgré cela, l'économie devrait se contracter de 6 % du PIB en 2020. Ces dernières années, la Suède a connu une augmentation des fusillades de gangs et des engins explosifs improvisés (EEI). Cette violence a été alimentée par une concurrence accrue sur le marché des stupéfiants. En 2019, quelque 257 attentats à la bombe ont été signalés par la police, ce qui représente une augmentation de 60 % par rapport à l'année précédente. Entre janvier et avril 2020, le nombre de fusillades a également augmenté par rapport à la même période l'année dernière, confirmant une tendance croissante à l'insouciance des gangs criminels opérant en Suède.

Operational Outlook

La Suède possède l'une des économies les plus intégrées au monde et accueille les investissements étrangers quel que soit le gouvernement en place. Les infrastructures de transport et de communication sont de la plus haute qualité. D'un point de vue international, les coûts unitaires du travail sont comparativement élevés et la législation du travail est très protectrice des droits des travailleurs. Toutefois, les travailleurs sont bien formés et les relations entre employeurs et syndicats sont généralement accommodantes. L'intégration de la Suède dans les chaînes de valeur mondiales la rend particulièrement vulnérable à un ralentissement économique résultant de la pandémie du virus de la maladie coronavirus (COVID-19).

Terrorism

Le 7 avril 2017, un camion détourné a été conduit dans la foule dans le centre de Stockholm, tuant quatre personnes et en blessant quinze autres. Cette attaque terroriste met en évidence le risque permanent d'attentats à la voiture piégée inspirés par l'État islamique. Toutefois, le risque d'attentats plus complexes et mieux coordonnés comme ceux de novembre 2015 à Paris est plus faible que dans d'autres pays d'Europe occidentale comme la France ou le Royaume-Uni, qui ont une plus grande importance stratégique et symbolique.

Crime

Faible

Les activités criminelles organisées se concentrent à Stockholm, Göteborg et Malmö. Malmö est un point chaud particulier en raison de sa situation dans le sud de la Suède, de l'autre côté du pont de l'Öresund qui relie la capitale danoise, ce qui en fait un nœud des itinéraires du trafic d'armes et de drogue de l'Europe continentale vers la Scandinavie. Ces dernières années, le nombre de fusillades et d'attaques aux engins explosifs improvisés a considérablement augmenté dans les trois villes, ce qui indique une insouciance croissante des gangs criminels opérant en Suède.

War Risks

La Suède a récemment réintroduit le service militaire et a stationné des troupes sur Gotland, la plus grande île de la mer Baltique, pour la première fois en dix ans. Ces mesures reflètent la détérioration de la situation sécuritaire dans la région de la Baltique, qui fait suite à l'affirmation militaire croissante de la Russie depuis 2014. Les risques de guerre restent faibles, mais il existe un risque accru d'escalade involontaire en raison des incursions aériennes et maritimes russes sur le territoire suédois. Bien que l'adhésion de la Suède à l'OTAN reste peu probable dans les perspectives d'un an, la situation pourrait changer si la Finlande, alliée historique de la Suède, prend des mesures concrètes en vue de son adhésion.

Social Stability

En août 2018, jusqu'à 200 véhicules ont été incendiés par des jeunes dans la banlieue d'Uppsala, de Göteborg et d'autres villes de l'ouest de la Suède. Cet incident rappelle les émeutes qui ont eu lieu pendant une semaine à Stockholm et dans d'autres villes en mai 2013 et février 2017, et démontre le potentiel de troubles parmi les jeunes désemparés. Les brutalités policières seraient des éléments déclencheurs de nouvelles émeutes. Les banlieues de Stockholm, Göteborg et Malmö sont les plus menacées. Il existe également un risque de violence lié aux manifestations néonazies et antinazies dans tout le pays.

Health Risk

Faible

Aucune vaccination n'est exigée à l'entrée du pays.

Systématiquement

Diphtérie, tétanos, poliomyélite : le vaccin doit être mis à jour si nécessaire (rappel tous les dix ans).

En fonction de la durée et des modalités du séjour

Encéphalite à tiques : pour des séjours en zone rurale et les amateurs de randonnée (pour les enfants : à partir de l'âge d'un an).

Pour les enfants : toutes les vaccinations incluses dans le calendrier vaccinal français devront également être à jour. Dans le cas d'un long séjour, le BCG est recommandé dès le premier mois et le vaccin rougeole-oreillons-rubéole dès l'âge de 9 mois.

Natural Risks

Se tenir au courant des évolutions météorologiques est essentiel en cas de déplacement.

Transportation

Les visiteurs étrangers relèveront encore avant leur séjour sur place divers détails fort utiles : ainsi, les véhicules doivent obligatoirement être équipés de pneus d'hiver du 1er novembre au 30 avril. Le réseau autoroutier suédois est en excellent état.  

La conduite se fait du côté droit de la route. En raison d'un nombre important d'accident liés aux animaux sauvages, il est conseillé d'être très attentif en dehors des villes. La conduite est interdite sous alcool même après un verre. Il existe un péage urbain à chaque entrée / sortie de Stockholm (entre 6 h 30 / 18 h 30 du lundi au vendredi) et qu'un service de ferries efficace assure les liaisons avec les autres pays riverains de la Baltique.

 Au niveau des transports, relevons que les transports en commun sont fiables et ponctuels, que des trains modernes sillonnent le pays. Il peut également arriver que dans ce pays à la quiétude proverbiale surviennent à l'occasion quelques mouvements sociaux (cf. grève des syndicats en juin 2014 perturbant le service ferroviaire en Suède et entre la Suède et le Danemark) ou d'inévitables conditions climatiques en hiver susceptibles d'affecter le confort des visiteurs. Les trafics aérien et ferroviaire subissent régulièrement des perturbations en hiver.

Prendre le taxi, notamment les taxis indépendants ou de petites compagnies, peut s'avérer très cher. Il est recommandé de vérifier les prix affichés avant de démarrer, ceux-ci pouvant être exorbitants. Prendre des taxis aux aéroports ou sorties d'hôtels est déconseillé.

Practical Information

Climat

En dépit de sa position très nordique, la Suède bénéficie d'un climat relativement tempéré, qui varie selon les régions. Les étés peuvent être très chauds mais racourcissent en allant vers le nord ; les hivers peuvent être très froids, en particulier dans le nord. Il est possible de voir le soleil de minuit entre mi-mai et mi-juin, lorsque l'on se trouve au-delà du cercle polaire.

Numéros utiles

Indicatif téléphonique: 46
Police: 112
Pompiers: 112
Ambulances: 112

Electricité

Voltage: 230 V ~ 50 Hz

Prises:

Niveau de risque
Critique Haute Moyen Faible Minimale